Fraude aux titres de propriété immobilière

maison dans un piège sur fond de table en bois, fraude immobilière

De nombreuses personnes pensent qu’investir à l’étranger est un objectif inatteignable. Pour d’autres l’achat d’un bien immobilier est synonyme de stabilité financière. La Floride est l’une des principales destinations attirant les étrangers souhaitant investir dans l’immobilier. Cependant, si la transaction n’est pas effectuée correctement, elle peut vite donner lieu à  une procédure judiciaire. La Floride connaît une explosion du nombre de fraude aux titres de propriété immobilière.

La Fraude immobilière en Floride

Les progrès de la technologie ont permis une explosion du nombre de fraude dans de nombreux domaines. Le secteur de l’immobilier ne fait pas exception. De nombreux étrangers ayant acquis un voire plusieurs biens immobiliers en Floride se retrouvent du jour au lendemain expropriés par des manoeuvres frauduleuses de plus en plus techniques et difíciles à prévenir.

La première question à se poser lorsque vous achetez un bien immobilier en Floride est de savoir si les documents qui vous sont présentés sont réels ? Il est malheureusement devenu trop facile aujourd’hui de falsifier des documents officiels, d’usurper l’identité d’un notaire, et même de se procurer de fausses pièces d’identité. C’est là que l’aide d’un avocat expérimenté en droit de l’immobilier peut devenir précieuse pour déjouer les escroqueries.

La pandémie a favorisé les escroqueries

Pendant la pandémie de Covid-19, les étrangers n’ont pas pu voyager vers les Etats-Unis en raison des restrictions sur les vols internationaux. Les propriétaires étrangers de maisons, terrains et autres biens immobiliers ont été lourdement touchés. La crise sanitaire a conduit en parallèle à une inflation du prix de l’immobilier en Floride. Cette soudaine inflation de la valeur du marché immobilier a bien évidemment attiré les fraudreurs. Ils y ont vu une opportunité pour vendre des terrains en apparence abandonnés par leurs propriétaires étrangers à des prix très attractifs.

Le Cabinet Boyer Law Firm, P.L. assiste régulièrement des étrangers victimes d’expropriation en Floride. Le phénomène n’a fait que s’exacerber depuis la pandémie et l’inflation de l’immobilier.  L’escroquerie la plus répandue consiste à usurper l’identité d’un propriétaire étranger et vendre son terrain à un tiers en faisant notarié l’acte de vente par un faux notaire. Le véritable propriétaire résidant de l’autre côté de l’océan ne se rend compte de l’escroquerie que trop tard, lorsqu’il cherche à payer sa taxe foncière en ligne. Mais il n’est pas la seule victime. L’acheteur de bonne foi se voit contester son droit de propriété sur un bien qu’il a pourtant bel et bien payé. Différentes solutions sont possibles mais aucune ne peut se faire sans un avocat expérimenté.

Qui dit expropriation dit procès

La fraude aux titres de propriété immobilière en Floride implique nécessairement une procédure judiciaire pour prouver l’escroquerie et rétablir le titre d’origine du propriétaire lésé. C’est aussi une étape nécessaire pour l’acheteur de bonne foi qui se voit contester son droit de propriété.

En tout état de cause, consultez toujours un avocat avant de vous lancer dans un investissement immobilier pour vérifier le titre d’origine et la valeur de vente proposée.

En cas d’escroquerie ne perdez pas une minute et contactez-vous. Tout délai entraine le risque de perdre le droit d’agir par prescription. Le plus important surtout est de contester la transaction avant que le nouvel acheteur commence à construire sur « votre » terrain.