6 Conseils pour Engager un Avocat Spécialisé dans les Affaires Internationales

avocat préparant un document, avocat spécialisé dans les affaires internationales,

Votre entreprise participe-t-elle à des fusions et acquisitions (F&A) à l’échelle mondiale ? PwC a annoncé que les opérations de fusion et d’acquisition ont dépassé 62,000 en 202. Cela représente une augmentation de 24 % depuis 2020.

Les experts s’attendent à ce que l’optimisme économique mondial reste fort en 2022. Ainsi, il est essentiel pour votre entreprise d’avoir un avocat spécialisé dans les affaires internationales de confiance à vos côtés.

Cela vous permettra de vous assurer que vous êtes en conformité avec les lois des différents pays. Vous bénéficierez également de leurs conseils avisés pour prendre des décisions commerciales optimales.

Comment trouver le meilleur avocat spécialisé dans les affaires internationales et le plus digne de confiance ? Continuez à lire pour trouver des conseils qui vous aideront à prendre vos décisions.

1. Déterminer si votre affaire relève du droit international des affaires

Le droit international traite des principes et des règles qui régissent les interactions avec les autres nations. Il traite également des questions entre les individus et les États et des relations avec les organisations internationales.

Le droit international public concerne les échanges et le commerce. Il s’agit souvent de suivre les lois régissant les transactions entre différentes juridictions.

Une partie du travail international business lawyers consiste à se tenir au courant de toutes les règles et de tous les changements. Cela inclut la compréhension des détails pertinents des accords commerciaux entre les pays.

Les droits de licence de propriété varient d’un pays à l’autre dans le monde entier. Vous pouvez développer une propriété intellectuelle dans un pays et la produire dans un autre. Vous pouvez ensuite vouloir vendre des licences pour son utilisation dans d’autres pays.

Chaque étape de ce processus relève de juridictions et de lois différentes. Cela peut avoir un impact important sur les négociations de transactions.

Les différents pays fixent indépendamment les taxes, les droits de douane et autres réglementations commerciales. Ces questions peuvent être modifiées dans le cadre de négociations et d’accords commerciaux.

Vos transactions commerciales impliquent-elles ce type de questions ? Si c’est le cas, vous avez tout intérêt à faire appel à un avocat expérimenté en droit commercial international.

2. Recherchez un avocat spécialisé dans le commerce international et certifié par le conseil d’administration

Tout d’abord, il est essentiel de s’assurer que vous engagez un avocat expérimenté en matière de commerce international. La Floride est le seul État des États-Unis. à offrir la certification du conseil en droit international. Cette spécialisation unique traite des affaires juridiques transfrontalières nationales et internationales.

Les avocats qui souhaitent obtenir cette certification sont soumis à un processus d’évaluation rigoureux. Le comité de certification en droit international comprend neuf membres qui supervisent chaque étape. Nous sommes fiers que notre propre avocat directeur, Francis M. Boyer, B.C.S., soit l’un de ces neuf membres. 

Les candidats doivent avoir au moins cinq ans d’expérience dans la pratique du droit aux États-Unis ou à l’étranger. Ils doivent également être titulaires d’une maîtrise en droit (LLM). Ce diplôme de droit de troisième cycle est reconnu au niveau international.

L’avocat est tenu de prouver qu’il a suivi 60 heures de formation juridique continue. Ces cours doivent être approuvés par l’organisme international de certification en droit. Toutes les heures de formation continue doivent avoir été effectuées au cours des trois années précédentes.

Cinquante pour cent des affaires traitées au cours des trois dernières années doivent être des affaires internationales. L’avocat soumet une demande et se soumet à un processus d’examen par les pairs. Enfin, il doit passer avec succès l’examen de certification du Florida Board.

3. Ce qu’il faut rechercher en comparant les cabinets d’avocats

Il est utile d’explorer plusieurs cabinets d’avocats avant de prendre une décision.  Thomson Reuters présente les qualités positives que l’on trouve dans les cabinets d’avocats qui réussissent. Cela peut vous servir de guide pour votre évaluation.

  • Sont-ils proactifs dans l’atténuation des risques ?
  • Ont-ils mis en place des mesures de contrôle des coûts et de la valeur ?
  • Intègrent-ils l’innovation pour accroître la valeur de leurs services ?
  • Offrent-ils des conseils de qualité et exploitables ?
  • Comprennent-ils votre activité ?
  • Quel est leur taux de réponse habituel ?

Un cabinet de qualité devrait vous demander quelles sont vos attentes vis-à-vis de la relation d’affaires. Décrivez vos plus grands défis et vos priorités stratégiques. Demandez au représentant du cabinet comment il peut vous aider à résoudre ces problèmes.

Assurez-vous de vous sentir à l’aise et apprécié avant d’engager une entreprise.

4. Envisagez des cabinets de toutes tailles

Certaines personnes peuvent penser que vous devriez choisir le cabinet en fonction de sa taille. Les avocats d’affaires des grands cabinets comptant plus de 300 avocats disposent généralement de nombreuses ressources. Ils disposent souvent de nombreux bureaux et de nombreux assistants juridiques et autres membres du personnel.

De nombreux grands cabinets exercent une forte pression sur leurs avocats pour qu’ils facturent le plus d’heures possible. Dans certains cas, cela peut réduire leur motivation à travailler efficacement.

Les petits cabinets d’avocats comptent principalement sur la satisfaction de leurs clients et sur leur réputation de réussite dans les affaires. Ils sont donc plus attentifs à vos attentes et à vos problèmes particuliers. Ils sont souvent plus réactifs et passent plus de temps à s’assurer qu’ils répondent à vos besoins.

5. Demandez le délai moyen d’exécution de l’entreprise.

Demandez au cabinet quels processus et procédures il a mis en place pour améliorer sa réactivité. Les entreprises s’efforcent de répondre aux besoins de leurs clients en temps voulu. Vous ne voulez pas que des problèmes juridiques prolongent le temps de réponse de votre entreprise.

Le cabinet Boyer Law Firm utilise une technologie de pointe et des systèmes de fichiers électroniques. Cela permet à chaque partie concernée d’avoir un accès immédiat aux données nécessaires pour travailler sur votre cas. Vous recevrez également souvent des mises à jour par courrier électronique.

Ils sont abonnés à un logiciel spécialisé qui fournit une passerelle en ligne pour la recherche juridique. L’équipe juridique dispose ainsi d’un accès rapide et rentable pour trouver les informations pertinentes. Il leur permet également de localiser rapidement les nouvelles lois ou jurisprudences liées à votre affaire.

Ce cabinet a également acheté les photocopieurs les plus rapides et des abonnements UPS et FEDEX à prix réduit. Ils ont installé un logiciel de gestion de cas pour optimiser la programmation et respecter les délais légaux. Ces détails créent des délais d’exécution plus rapides pour vous aider à obtenir des solutions rapides.

6. Demandez le coût de l’aide juridique en matière de commerce international

Avant de prendre votre décision finale d’embauche, assurez-vous de bien comprendre votre obligation financière. Demandez une convention d’honoraires écrite. Cela permet d’expliquer clairement les responsabilités financières des deux parties.

Avez-vous besoin d’un avocat spécialisé dans le commerce international ?

Êtes-vous confrontés à des problèmes qui nécessitent un avocat spécialisé dans le commerce international ? Boyer Law Firm, P.L. est prêt à vous aider. Francis M. Boyer est titulaire d’une certification du Florida Bar International Law Board et est l’un des neuf membres siégeant au comité de droit international du Florida Bar.

Cela fait de lui l’un des 51 seuls avocats de Floride sur les 90 000 qui ont cette spécialisation. Il a de l’expérience dans les transactions commerciales et l’immigration, les litiges, la fiscalité, le droit douanier, etc.

Notre cabinet s’occupe également du droit de la famille, de la planification successorale et des affaires d’homologation et d’héritage. Les autres domaines de pratique comprennent les litiges civils, la propriété intellectuelle et les services aux entreprises et commerciaux.

Planifiez une évaluation de votre Planifiez une évaluation de votre dossier dès aujourd’hui pour savoir comment notre cabinet peut vous aider.